La nouvelle station de traitement des eaux de lixiviation de la Ville de Québec est inaugurée au lieu d'enfouissement de Saint-Tite-des-Caps.

Les travaux, qui ont coûté près de 8 millions de dollars, ont duré trois ans. Auparavant, les eaux se retrouvaient dans un bassin et étaient transportées par camion vers la station des eaux usées dans Limoilou.

Les nouvelles installations permettront de traiter sur place les eaux contaminées grâce à une nouvelle technologie, explique Sylvain Allard de Mabarex, responsable de la mise en service. « C'est un procédé qui est vraiment très performant pour spécifiquement l'enlèvement de la pollution organique, l'azote ammoniacal. C'est un système qui est très, très compact également. Les normes aujourd'hui dans les sites d'enfouissement sont très sévères. Ce système-là nous permet de rencontrer les normes en tout temps », mentionne M. Allard.

Eaux de lixiviation :

L'eau de pluie et de fonte des neiges contaminée après avoir été en contact avec les matières résiduelles est nommée eau de lixiviation ou lixiviat. Ces eaux doivent être traitées pour éviter de contaminer la nature.

 
90, J.-Armand Bombardier
Boucherville ( Québec)
Canada J4B 8N4
Tél.: 450-655-8168
Fax: 450-655-4411
info@quebecochimie.com
Web Analytics