biz1.jpg
À la découverte des eaux usées

Après son utilisation, l'eau sale est appelée eau usée.

Si on la rejetait dans la nature, les cours d'eau seraient pollués, la vie disparaîtrait et nous ne pourrions plus utiliser une eau devenue dangereuse pour notre santé. Sur la Terre, la quantité d'eau douce est limitée, c'est toujours la même eau que nous employons; nous la prenons, la salissons, la rejetons dans la nature puis nous la reprenons. C'est pour cela que nous devons l'épurer avant de la remettre en circulation dans la nature.

L'eau usée des égouts arrive dans des grands collecteurs. Elle est transportée vers une station d'épuration où elle va être nettoyée avant d'être rejetée à la rivière ou à la mer.

Nettoyer l'eau usée :

  1. Prétraitement: l'eau traverse des grilles de plus en plus fines qui éliminent les matières en suspension, puis de l'air soufflé fait remonter les huiles à la surface.
  2. Décantation: l'eau passe dans de grands réservoirs et les matières qui restent se déposent au fond sous forme de boues. Il existe des méthodes chimiques et des méthodes naturelles pour accélérer cette étape.
  3. Traitement biologique: dans d'autres réservoirs, des bactéries se nourrissent des déchets biologiques. Elles nettoient l'eau de ses impuretés qui forment des boues.
  4. Clarification: les boues sont séparées de l'eau.
  5. Dernier traitement: Il faut encore éliminer des composants polluants comme les nitrates ou les phosphates avant de restituer l'eau à la rivière.

Les boues sont brûlées ou simplement séchées.

 
90, J.-Armand Bombardier
Boucherville ( Québec)
Canada J4B 8N4
Tél.: 450-655-8168
Fax: 450-655-4411
info@quebecochimie.com
Web Analytics